COMMENT RÉDUIRE LA CONSOMMATION DE SUCRE RAFFINÉ > Vitalogistics

COMMENT RÉDUIRE LA CONSOMMATION DE SUCRE RAFFINÉ

Il est rendu notion courante que le sucre raffiné n’est pas bon pour la santé. De nombreuses recherches démontrent que l’élimination des sucres raffinés de l’alimentation contribue non seulement à la perte de poids, mais peut également réduire le risque de problèmes de santé courant comme le diabète de type 2, le cancer, les problèmes digestifs, les maladies auto-immunes et bien d’autres. Comme si ce n’était pas une raison suffisante, une peau plus claire, une mémoire plus nette, une meilleure humeur et plus d’énergie peuvent être de grands effets secondaires positifs. Alors qu’est-ce qu’on attend?

Le but n’est pas d’éliminer toute source de glucides, comme ceux-ci sont source d’énergie pour l’organisme. C’est plutôt de privilégier et d’inclure des sources naturelles et non raffinées. Souvent, cela signifie d’éliminer les produits transformés riches en carbohydrates et les sucres ajoutés, comme le sucre blanc dans le thé, les boissons gazeuses, les gâteaux, etc. Voici d’autres manières de minimiser notre consommation de sucre raffiné.

Lire les étiquettes. Il peut être surprenant de voir à quel point le sucre est ajouté à plusieurs produits alimentaires sur le marché. Même de la sauce soya peut en avoir de caché à l’intérieur! Même en achetant du lait végétal, je choisis toujours l’option non sucrée.

Éviter les aliments étiquetés faibles en gras. Pour plusieurs, voir qu’un aliment est faible en gras semble être un rêve devenu réalité. Le goût est vraisemblablement le même que le produit original, mais ils ont diminué la teneur en gras afin de plaire aux gens qui veulent perdre du poids. Cela peut induire une personne en erreur. Car en réalité, s’il y a peu de gras dans ces aliments, c’est qu’ils ont ajouté du sucre pour que le goût soit bon.

Inclure les oméga dans son alimentation. Les acides gras oméga-3 sont une bonne partie de tout régime et il existe une variété d’aliments végétaux qui sont des bonnes sources, notamment le chia, le lin, le chanvre et les noix. Assurer une consommation suffisante d’aliments riches en acides gras oméga-3 peut aider à maintenir une glycémie équilibrée et à réduire les envies d’aliments plus sucrés. Ils sont également généralement riches en fibres, ce qui peut aider à se sentir rassasié beaucoup plus longtemps que les aliments sucrés.

Éviter les édulcorants artificiels. Ceux-ci ont fait leur apparition sur le marché dans les années 1950 en promettant le goût sucré avec zéro calorie. 70 ans plus tard, il existe plusieurs recherches qui soulignent que ces édulcorants alternatifs ne sont pas les produits miracles pour lesquels ils ont été créés. Ils ne contiennent pas de calories, c’est vrai, mais ils ne vous laissent pas rassasié. Un autre problème évident est que les édulcorants artificiels peuvent encore alimenter la dépendance au sucre, car ils entraînent les papilles gustatives à vouloir des aliments de plus en plus sucrés.

Prioriser les sucres naturels. Si vous voulez vous passer du sucre, la meilleure façon est de commencer un repas à la fois. Voyez comment vous pouvez modifier vos repas favoris par des recettes sans sucre. Par exemple, si votre petit déjeuner est un bol de céréales au maïs (qui sont généralement remplies de sucres cachés), essayez de le remplacer par un gruau d’avoine pure biologique saupoudré de graines de chia et de fruits frais. Aussi, sucrer naturellement avec de la purée de dattes, des fruits séchés ou de la stevia peut être une alternative intéressante.

Je prends plaisir à cuisiner des desserts pour ma famille et moi en priorisant des sucres naturels non raffinés. Dernièrement, j’ai créé une version de biscuits sans gluten et riches en protéines, sucrés à la purée de dattes de Mme Labriski. Délicieux!

Biscuits à la farine d’amandes, chocolat et beurre d’arachides

Temps de préparation : 5 minutes
Portions : 12 biscuits
Temps de cuisson : 13 minutes

Ingrédients :

250 ml (1 tasse) de farine d’amandes

125 ml (½ tasse) de purée de dattes Mme Labriski

30 ml (2 c. à soupe) de beurre d’arachides

5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille

45 ml (3 c. à soupe) d’huile de pépin de raisins Pincée de sel

125 ml (½ tasse) de chocolat noir sans sucre, fondu

Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

Dans un robot culinaire, mettre tous les ingrédients sauf le chocolat noir. Une fois que ça forme une boule, retirer du robot. Faire 12 boules avec les mains.

Les étaler sur une plaque à biscuits en laissant une petite distance entre chacune des boules. À l’aide d’une fourchette, presser dessus pour les étendre un peu afin de former un disque au lieu d’une boule.

Enfourner 13 minutes.

Si désiré, tremper les biscuits dans du chocolat noir une fois qu’ils auront refroidis.

Bonne dégustation!

Laisser un commentaire

Add to cart